L’accessibilité numérique : l’incontournable de 2025

Par Vincent Durrègne

Fondateur de Transfonumerique

Accessibilité numérique et loi sur l'accessibilité numérique 2025
Dans un monde de plus en plus numérisé, l'accessibilité numérique se profile comme un incontournable, notamment avec l'émergence de la loi sur l'accessibilité numérique de 2025. Mais qu'entend-on réellement par accessibilité numérique ? Pourquoi est-ce crucial et pour qui ? Et surtout, comment la mettre en place ?

Qu’est-ce que l’accessibilité numérique ?

L’accessibilité numérique désigne la capacité des sites web, des applications et des documents en ligne à être utilisés et compris par tous, y compris par les personnes en situation de handicap ou utilisant des technologies obsolètes.

Cela englobe notamment l’accessibilité pour les personnes malvoyantes ou aveugles, sourdes ou malentendantes, ainsi que pour celles ayant des limitations physiques ou cognitives.

L’accessibilité prend également en compte les personnes âgées, les utilisateurs de technologies d’assistance, ainsi que celles se trouvant dans des environnements où l’accès à un dispositif traditionnel est limité, comme sur un smartphone avec une connexion internet instable (navigation en 2G, Windows XP, etc.).

Quels sont les enjeux de l’accessibilité numérique ?

Les enjeux de l’accessibilité numérique sont multiples et cruciaux à plusieurs niveaux.

Tout d’abord, elle vise à garantir l’égalité des chances en permettant à tous d’accéder aux informations et services en ligne, participant ainsi à la réalisation d’une société inclusive.

Ensuite, elle favorise l’innovation en encourageant la conception de technologies plus flexibles et adaptables.

Enfin, sur le plan économique, elle ouvre de nouveaux marchés et renforce la fidélité des utilisateurs.

Les WCAG et les RGAA 4 ça vous parle ? 🤔

Non, il ne s’agit pas d’un mauvais tirage au scrabble, mais de directives d’accessibilité numérique. Les WCAG (Web Content Accessibility Guidelines) sont des directives au niveau international et les RGAA4 (Référentiel général d’amélioration de l’accessibilité version 4) sont des directives nationales (françaises).

Zoom sur les WCAG (Web Content Accessibility Guidelines)

Les WCAG sont un ensemble de directives élaborées par le W3C (World Wide Web Consortium) pour rendre le contenu Web accessible aux personnes handicapées. Elles couvrent un large éventail de handicaps, tels que les troubles visuels, auditifs, moteurs et cognitifs.

Les 4 grands principes du WCAG sont :

  • Perceptibilité : Le contenu Web doit être perceptible par tous les sens, y compris la vue, l’ouïe et le toucher.
  • Opérabilité : Le contenu Web doit être navigable et utilisable par tous les utilisateurs, y compris ceux qui utilisent des technologies d’assistance.
  • Compréhensibilité : Le contenu Web doit être compréhensible par tous les utilisateurs, y compris ceux qui ont des difficultés à lire ou à comprendre le langage.
  • Robustesse : Le contenu Web doit être robuste et fiable, et fonctionner de manière cohérente sur une large gamme de technologies d’assistance et de navigateurs Web.

La conformité des sites aux WCAG est classée en 3 niveaux de conformité :

  • Le niveau A : Le niveau de conformité le plus bas. Il garantit une accessibilité de base.
  • Le niveau AA : Le niveau de conformité le plus élevé. Il offre une meilleure accessibilité à un large éventail d’utilisateurs handicapés ou avec un accès restreint au web.
  • Le niveau AAA : Le niveau de conformité le plus élevé. Les sites disposant de ce niveau de conformité offrent une accessibilité à tous les niveaux.

Zoom sur les RGAA 4 (Référentiel Général d’Amélioration de l’Accessibilité version 4)

Les RGAA 4 sont un ensemble de directives qui ont pour but d’améliorer l’accessibilité numérique, comme son nom l’indique. Il est à l’initiative du gouvernement français afin de rendre les services numériques accessibles aux personnes handicapées en France. Elles s’inspirent des WCAG et les adaptent au contexte français. Tout comme le WCAG, elles disposent de 3 niveaux de conformité (A, AA, AAA).

Les RGAA 4 divisent ses critères d’évaluation en 11 catégories :

  1. Accessibilité des contenus textuels
  2. Accessibilité des contenus audiovisuels
  3. Accessibilité des interfaces utilisateur
  4. Accessibilité de la navigation
  5. Accessibilité des formulaires
  6. Accessibilité des tableaux
  7. Accessibilité des graphiques et diagrammes
  8. Accessibilité des documents
  9. Accessibilité des contenus dynamiques
  10. Accessibilité des contenus générés par l’utilisateur
  11. Accessibilité des outils de correction

En suivant les exigences des WCAG et des RGAA 4, vous vous assurez que votre contenu est accessible à tous (personnes handicapées et ayant un accès restreint au web). De plus, vous améliorez considérablement l’expérience utilisateur et le référencement de votre site.

Vous conformer à ces référentiels vous permettra d’améliorer votre image de marque en démontrant votre inclusivité. De plus, suivre ces directives vous permettra de vous conformer aux législations liées à l’accessibilité mises en place dans de nombreux pays et ainsi de réduire les risques de poursuites judiciaires.

La conformité à l’accessibilité numérique avec la loi du 28 Juin 2025

Depuis 2005, la loi n°2005-102 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, encadre en partie l’accessibilité numérique. Depuis, de nombreuses lois ont vu le jour pour s’adapter à l’évolution du numérique.

Actuellement, les lois de conformité à l’accessibilité numérique concernent principalement le secteur public et encouragent les entreprises présentes sur le web à suivre ces directives d’inclusivité numériques. Cependant, seulement 4% des sites internet français sont considérés comme accessibles aujourd’hui (selon l’association Valentin Haüy).

Pour remédier au manque d’accessibilité des sites web, la loi du 28 juin 2025 tend à renforcer l’accessibilité des sites web et des applications, pour garantir une expérience inclusive et équitable pour tous les utilisateurs. Elle a pour principal but d’intégrer les enjeux d’accessibilité aux sites d’e-commerce.

Quels sont les principaux critères de conformité de la loi sur l’accessibilité numérique de 2025 ?

Pour se conformer à la loi sur l’accessibilité numérique de 2025, les sites doivent respecter plusieurs critères essentiels. Parmi les principaux, on retrouve :

  • La possibilité de naviguer sur le site en utilisant uniquement le clavier, sans dépendre de la souris.
  • L’adaptation du contenu pour les technologies d’assistance, telles que les lecteurs d’écran pour les personnes malvoyantes.
  • La mise en place de contrôles pour ajuster la taille du texte et des éléments de l’interface.
  • L’accessibilité des contenus multimédias, notamment par le biais de sous-titres pour les vidéos.
  • La garantie d’une compatibilité avec différents navigateurs et dispositifs, pour assurer une expérience homogène à tous les utilisateurs.

Quelles sont les sanctions en cas de non-conformité ?

Le non-respect des exigences en matière d’accessibilité numérique peut entraîner des sanctions financières jusqu’à 25 000€ pour les propriétaires de sites.

En outre, cela peut également nuire à la réputation de l’entreprise, en suscitant des critiques et des réactions négatives de la part du public et des organismes de défense des droits des personnes handicapées. Ainsi, la conformité à la loi sur l’accessibilité numérique de 2025 revêt une importance capitale, tant sur le plan légal que moral.

Comment rendre son site accessible ?

Rendre un site accessible ne se résume pas uniquement à une simple démarche technique, mais implique une approche globale prenant en compte les besoins et les capacités de tous les utilisateurs.

Toutefois, voici nos 10 conseils pour commencer à améliorer l’accessibilité de votre site web :

1. Structurer le contenu avec des balises appropriées

Utilisez les balises hn (niveau de titre) de manière logique et hiérarchisée pour organiser le contenu, facilitant ainsi la navigation pour les lecteurs d’écrans et autres technologies d’assistance.

Sructure hn - rédaction article seo et accessibilité numérique

2. Optimiser les images avec des balises alt

Incluez des descriptions concises et descriptives (balises alt) pour toutes les images afin que les utilisateurs malvoyants puissent comprendre le contenu visuel.

accessibilité numérique - texte alt

3. Contraste et lisibilité

Assurez-vous d’avoir un bon contraste entre le texte et l’arrière-plan pour une lisibilité optimale, en particulier pour les personnes ayant des troubles visuels.

Pour tester les contraste de votre site rendez-vous sur userway.org.

Test de contraste pour l'accessibilité numérique

4. Navigation claire et intuitive

Concevez une structure de navigation simple et cohérente pour permettre aux utilisateurs de trouver rapidement l’information recherchée, en utilisant des menus déroulants et des liens clairs.

5. Options de zoom et de redimensionnement

Permettez aux utilisateurs d’ajuster la taille du texte et des éléments de l’interface selon leurs préférences, en offrant des options de zoom et de redimensionnement.

6. Compatibilité avec les lecteurs d’écran

Testez régulièrement votre site avec des lecteurs d’écran pour vous assurer que toutes les fonctionnalités sont accessibles et compréhensibles pour les utilisateurs malvoyants.

7. Accessibilité au clavier

Assurez-vous que toutes les fonctionnalités de votre site peuvent être utilisées facilement à l’aide du clavier, sans nécessiter l’utilisation exclusive de la souris.

8. Transcriptions et sous-titres pour les contenus audio et vidéo

Fournissez des transcriptions textuelles et des sous-titres pour les contenus audio et vidéo, afin d’assurer leur accessibilité aux personnes sourdes ou malentendantes.

9. Testez régulièrement l’accessibilité

Effectuez des audits réguliers de votre site pour identifier les éventuels problèmes d’accessibilité et apporter les corrections nécessaires.

Pour vous aider à tester l’accessibilité de votre site, vous pouvez :

page speed insight test d'accessibilité

Utiliser Page Speed Insight qui vous donnera un aperçu de l‘accessibilité de votre site grâce à une note sur 100.

test aar accessibilité numérique

Pour aller plus loin dans votre démarche, le gouvernement a mis en place un outil d’auto-audit d’accessibilité : Ara.

⚠️ Cet outil nécessite une bonne connaissance et compréhension des RGAA 4

10. Formation du personnel

Si vous exercez dans les métiers du digital, sensibilisez votre équipe au sujet de l’accessibilité numérique. Cela leur permettra d’intégrer ses enjeux dans leur approche du web.

En suivant ces conseils, vous contribuerez à rendre votre site web plus inclusif et accessible à un plus large éventail d’utilisateurs. Il est cependant primordial de réaliser un audit complet de votre site pour vous assurer de remplir un maximum de critères liés à l’accessibilité.

L’accessibilité numérique et le SEO

Le SEO (Search Engine Optimization) désigne l’ensemble des techniques visant à améliorer la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing, etc).

Si l’accessibilité numérique et le SEO poursuivent des objectifs distincts, ils se retrouvent sur de nombreux points :

  • La réduction du temps de chargement des pages
  • Une navigation claire et intuitive entre tes pages
  • La lisibilité de tes contenu texte (FALC)
  • Une structure logique des balises hn
  • L’ajout de texte alternatif, légende et description à l’ensemble de vos images
  • L’ajout des transcriptions à vos vidéos
  • Une structure logique des liens internes de ton site

L’accessibilité numérique met l’accent sur une expérience utilisateur fluide, simple et performante. Les moteurs de recherche prêtent de plus en plus d’importance aux critères UX. Ainsi, suivre les prérogatives de l’accessibilité vous permettra en même temps d’améliorer le SEO de votre site.

En intégrant l’accessibilité numérique à votre stratégie SEO, vous pouvez non seulement améliorer la visibilité de votre site web, mais aussi rendre votre contenu accessible à un public plus large et plus diversifié, car on ne sait jamais qui est derrière l’écran.

Avec l’évolution des usages numériques, il devient impératif de s’assurer que tous puissent accéder facilement aux ressources et aux services en ligne. L’accessibilité numérique contribue à la construction d’un monde numérique plus égalitaire, où chacun participe pleinement à la vie en ligne, sans être entravé par des barrières techniques ou cognitives.

En travaillant ensemble pour rendre le web plus accessible, nous contribuons à construire un avenir numérique où l’inclusion et l’égalité des chances sont au cœur de chaque expérience en ligne.

Table des matières
Temps de lecture
9 min
Partager l'article
Vous souhaitez échanger avec nous au sujet d'un de vos projets ?

Découvrez des articles similaires.

sitemap

Comment créer un fichier sitemap.xml pour optimiser le référencement de votre site

La création d’un fichier sitemap.xml est cruciale pour améliorer la visibilité de votre site sur les moteurs de recherche tels que Google. Un sitemap bien conçu facilite le crawl des robots d’indexation (lien article “Comment indexer son site sur Google ?”), contribuant ainsi à une indexation rapide et précise de vos pages. ⏱️ Dans cet article, nous explorerons les étapes fondamentales pour créer un fichier sitemap.xml, maximisant ainsi le référencement de votre site.
5 min
CSS shopping

Pourquoi utiliser un CSS tiers pour diffuser vos annonces Shopping ?

Dans cet article, nous vous expliquons les avantages d’utiliser un CSS tiers pour vos annonces Shopping.
4 min
article fiche produit optimisée SEO

[Guide] Comment rédiger une fiche produit optimisée SEO en 2024 ?

Une fiche produit optimisée SEO (dans le sens du référencement naturel donc) permet à vos produits d’être mieux positionnés parmi les résultats de recherche et donc plus facilement trouvés par vos potentiels clients. Imaginez : vos fiches produits sont de véritables vitrines virtuelles de votre boutique e-commerce. C’est grâce à elles que vos prospects vont découvrir vos produits. C’est souvent le lieu-même où la décision d’achat sera prise. Bref, on vous explique comment optimiser vos fiches produits pour le SEO.
7 min